Née à Rostock, Gesche Geier a étudié au conservatoire de musique „Carl Maria von Weber“ de Dresde avec le professeur H. Petzold et a passé son examen de soliste en 2003 avec mention.

La sopraniste a collaboré entre autres avec le Philharmonie Dresde et a été invitée à se produire sur les scènes de la „Gewandhaus Leipzig“, de la „Staatsoperette" de Dresde, des théâtres de Bâle, Winterthur, Innsbruck, Linz, Moenchengladbach, Hof et Passau ainsi que du „Schleswig-Holsteinisches Landestheater“ et de la Markgraefliches Opernhaus de Bayreuth. Elle a participé à des festivals comme „Leipziger Bachfest“ et „Mozartiana“ Gdansk, ainsi qu'aux productions du Festival Händel de Halle et Karlsruhe.
 
Elle a fait partie de l'ensemble du Théâtre de Regensburg (Ratisbonne) de 2005 à 2011 et a acquéri un grand répertoire d'operas, d' opérettes et de musicals.

Elle remporte un énorme succès dans les rôles notamment de Lulu, Norina, Zdenka, Olympia, Antonia et comtesse Almaviva tout comme dans le rôle de travestie „Plistene“ dans „Il ritorno d'Ulisse“ de Simon Mayr.
On pouvait aussi la voir et écouter à nombreuses premières.
En 2010 la sopraniste était une des boursières de la fondation de bourses „Richard Wagner“.

Á l'occasion du festival Haendel à la Halle en juin 2011 on a pu écouter Gesche Geier dans le rôle  „Armida“ en „Rinaldo“ de G.F. Haendel avec la Lautten Compagney Berlin en co-production avec le théâtre de marionettes Carlo Colla e figli de Milan. Elle est partie en tournée avec cette production en Autriche,  Suisse et l Pologne (Philharmonie Varsovie).

Pendant les journées de la musique ancienne à Herne en 2012, elle a chanté la partie d'Enone dans la première moderne de l'opéra baroque „Paris et Helena“ de Johann David Heinichen. Ce concert avec „Lautten Companey Berlin“ a été diffusé par WDR 3 (station de radio ouest-allemande).
 
Gesche Geier se consacre également régulièrement à la chanson avec son partenaire Hans Martin Graebner et donne de nombreux récitals de chant.

(CD "Tant que tu es vivant il fait jour"  NEW SONGS FROM OLD POETRY - La soprano Gesche Geier interprète ici, accompagnée par le compositeur Hans Martin Gräbner, trois cycles de Lieder composés entre 2011 et 2013.)